Il était une fois… la photographie… d’Art – Partie 1

Il était une fois… la photographie… d’Art – Partie 1


1 200 000 000 000 000 de photos,

une invention

qui révolutionna le XXième siècle ?






Oui, 1200 milliards, cela fait beaucoup non ? Et bien, c’est encore pire que vous ne le pensez, mais commençons par le début.



Nous sommes en 1827, dans son petit atelier sombre, après maintes tentatives infructueuses, un homme s'applique une nouvelle fois à enduire une plaque d'étain avec du bitume de Judée (ce que nous appelons du goudron de nos jours). Fébrilement, il saisit la plaque et la glisse délicatement dans le coffret prévu à cet effet. Après une attente qui lui semble bien trop longue, il récupère la plaque qui, pour la première fois après traitement chimique, va restituer avec exactitude l'image que le trou du coffret laissait passer. La photographie est née de cette expérience de Joseph Nicéphore Niepce. Que représentait ce cliché ? Oh, rien de bien extraordinaire pourtant, simplement la vue depuis la fenêtre de son laboratoire, sur les murs de la cour de sa demeure.

Depuis, les techniques n’ont cessé de se perfectionner, permettant de reproduire de plus en plus finement le monde qui entoure les hommes.

Après ce premier cliché photographique de Joseph Nicéphore Niepce en 1827, pour la première fois, l’humain arrive à stopper le temps et fixer le monde qui l’entoure sur un support. C’est une révolution. Les techniques ne feront alors que se perfectionner pour notamment éviter d’attendre de très (trop) longues minutes pour réussir à figer correctement l’image sur les surfaces sensibles.

On imagine aisément la frustration des “photographes” lorsqu’ils étaient en face d’une scène avec des éléments en mouvement. Il était quasiment impossible de réussir à obtenir une image nette sur le support.

L’augmentation de la sensibilité des surfaces photosensibles, et donc par corrélation la diminution des temps de pose, permet non seulement de faire plus facilement des photographies, sur des supports plus transportables, mais également a permis l’invention du cinéma.

Très vite, la pellicule a remplacé les plaques, qui étaient difficiles à manipuler, encombrantes, et très fragiles. Ce support film permet de créer des appareils facilement transportables. A contrario Les chambres photographiques pesaient souvent plusieurs kilos et les plaques photosensibles étaient fragiles et lourdes à manipuler. L’essor des bobines de films permet à de plus en plus de personnes de faire des photographies, aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Dans les années 30, on estime qu’il a été produit environ 190 000 clichés (soit en moyenne 19 000 clichés par an). Aujourd’hui, c’est en moins de… 5 secondes que ce même nombre de clichés est réalisé.

Avant l’avènement du numérique, les experts ont tout de même estimé qu’il avait été produit environ 350 milliards de photographies sur surface chimique. 350 milliards en 190 ans environ.

Vous trouvez cela énorme ? Et bien depuis l’avènement du numérique, et particulièrement celui des Smartphones et des réseaux sociaux, ces chiffres ont explosé. En 2017 on a estimé une production de 1200 milliards de photographies. 20 % d’entre elles (soit 240 milliards tout de même), dont 80% sont réalisées au Smartphone, se retrouvent sur Facebook pour montrer la bouille toute fripée du petit dernier ou bien encore le succulent met issu de la dernière commande sur la borne automatique d’un fast food. Autant dire des photographies qui n’auront qu’une durée de vie bien trop brève.

Devant cette profusion visuelle, pour lesquels nos yeux sont constamment assaillis, certains photographes souhaitent se démarquer et entreprennent une démarche artistique. Cette démarche qui privilégie la qualité à la quantité, nécessite pour les auteurs de réaliser des photographies pleines de qualités, de sens, d’émotions, d’inventivités ou encore de mises en scène.

C’est, aujourd’hui, cette rareté que la Galerie d’art photographique en ligne New Concept Art Photo Selling, expose sur ses pages.

Dans la seconde partie, qui sera plus axée sur l’art photographique, je tenterai de vous faire comprendre l’intérêt de nos jours de posséder de la photographie d’art.

A très bientôt

Sources :
http://pictographe.blogspot.fr/2008/04/joseph-nicphore-nipce-linventeur-de-la.html
http://www.gentside.com/insolite/combien-de-photos-ont-ete-prises-depuis-la-creation-de-l-039-appareil-photo_art46338.html
http://www.economiematin.fr/news-photographie-smartphone-consommation-milliards-2017-statistiques-internet-digital
https://fr.statista.com/infographie/10917/de-plus-en-plus-de-photos-grace-aux-smartphones/
https://fr.express.live/2018/02/25/en-2017-1000-milliards-de-photos-ont-ete-prises-grace-aux-smartphones
http://www.slate.fr/lien/44189/combien-photos-numeriques-argentiques

https://www.grazia.fr/news-et-societe/news/linfographie-du-jour-le-nombre-de-photos-prises-en-temps-reel-dans-le-monde-792122

Partager ce contenu

Laisser un commentaire

Fermer le menu
accumsan libero adipiscing facilisis risus in dictum Curabitur lectus Praesent