Analyse d’une photographie d’art – Exercice 1

Analyse d’une photographie d’art – Exercice 1

1er exercice d’analyse d’une photographie d’art issue de la galerie New Concept Art Photo Selling

Je vous propose aujourd’hui un petit exercice sur l’analyse d’une œuvre. Si vous êtes assidus de la galerie alors vous devriez la reconnaitre, sinon, ce sera une belle occasion de faire cette rencontre photographique analysée.

Je vous propose donc dans un premier temps de vous laisser guider par la description que je vais vous faire et d’essayer de construire ou reconstruire l’image dans votre esprit. Je vous divulguerai à la fin, le cliché analysé cela vous permettra de vous faire une idée entre ce que vous avez imaginé et ce que vous avez devant les yeux et certainement avoir une autre vision de celle-ci si vous aviez déjà contempler cette photographie.

 

1ière partie la description

Cette photographie monochromatique est en format portrait (à la française). Elle présente un paysage nature en ombre chinoise dense et contrasté. La photographie est composée en deux plans. Le premier plan dans lequel le lecteur va discerner des herbes folles courbées sous le vent (la sensation de vent étant accentuée par le ciel menaçant). Une tige d’herbe qui se courbe de la gauche vers la droite sous le poids de deux papillons, ailes repliées dans une position d’accouplement, accrochés sous la brindille. La mise au point a été réalisée sur ces deux papillons, de ce fait, l’attention du lecteur est immédiatement focalisée sur les papillons et leur environnement proche. Les herbes sont un peu plus denses en bas de l’image. Le second plan qui est aussi l’arrière plan est le ciel chargé, dans lequel se découpe un trou de lumière dans lequel le photographe a placé les deux papillons afin de les mettre fortement en valeur.

 

2ieme partie : La structure

Les lignes formées par les herbes enferment les papillons, comme pour les mettre en boîte. Ainsi ce petit rectangle symbolise la maison, le sanctuaire pour protéger ce couple de papillon, uni devant les éléments qui se déchainent. On a ici, une opposition entre la fragilité des insectes, et les forces de la nature qui semblent se déchainer. Les masses lumineuses sont réparties au centre, derrière les papillons. Les bords étant plus sombres et ramènent le regard du spectateur vers les deux insectes et les tiges agréablement dessinées dans le contre jour.

3ieme partie : L’interprétation

Le monochrome bleuté apporte à l’image de la force et renforce encore plus contraste entre la fragilité des insectes devant la puissance de la nature. Nous avons ici une opposition entre ce couple de papillon qui semble faible, mais qui luttent ensemble contre les éléments. C’est une belle allégorie de la vie, difficile dans la nature.

 

 

La photographie est intitulée “Duo des prés” et est réalisée par l’Auteur photographe Greg Perrin. Cliquez sur ce lien pour la découvrir (ou redécouvrir).

 

Cette photographie attend les collectionneurs ambitieux et les amoureux des belles natures. Si cet exercice vous a plu n’hésitez pas à mettre un commentaire ci-dessous pour me dire que vous aimez cette démarche. Vous pouvez aussi me proposer des œuvres à l’analyse si vous le souhaitez.

Partager ce contenu

Laisser un commentaire

Fermer le menu
ut vel, felis pulvinar porta. amet,